En résumé




Le répertoire abordé est l’art lyrique (opéra, opérette, comédie musicale) avec un ouvrage de Mozart qui sera la première création de la NTL: Don Giovanni en liberté - comédie sur un raté.

L’idée principale est de renouveler le genre en y introduisant plus de théâtre, des textes parlés en français, une forme plus légère et plus adaptable pour aller hors-les-murs, et un esprit de troupe qui permettra une meilleure formation des chanteurs… Un renouveau de l’intérieur, donc, par des chanteurs, musiciens et metteur en scène connus et reconnus par les professionnels

Qui : équipe choisie restreinte; metteur en scène lui-même chanteur lyrique, comédien et danseur, mais aussi pédagogue et auteur; troupe de chanteurs lyriques partageant la même envie de théâtralité

Quoi : Don Giovanni, opéra de Mozart, dans une forme nouvelle, plus théâtrale (textes parlés en français, airs chantés en italien); thèmes connus et universels

Quand : saison 2014-2015, puis tournées successives et créations ultérieures (opéras, opérettes)

: lieux habituels des productions lyriques, mais aussi, grâce à un dispositif plus souple, vocation à aller hors-les-murs (salles plus petites, festivals, plein-air)

Pourquoi : démocratisation de l‘opéra; public large; formation des chanteurs; donner des clefs pour appréhender l’opéra; redonner une dimension théâtrale au genre lyrique

Comment : création de l’outil « troupe »; associer le public dès le départ pour initier ce projet (crowdfunding); recherche de partenaires divers et différents, désireux de s’associer à ce travail précurseur



Concrètement

Plus concrètement, le spectacle rassemble 8 chanteurs (au sein d’un collectif permettant à terme une double distribution de chaque rôle). Il sera accompagné par un ou plusieurs instrumentistes selon les cas (piano / formation de chambre / voire formation orchestrale). Il durera environ deux heures. Il pourra se décliner également au niveau matériel, avec un éventail de possibilités techniques, mais dans un souci d’adaptation à tout type de lieu.

Nous recherchons: - des financeurs privés (mécénat classique, mais aussi implication du grand public qui aurait envie de s’investir par le biais du crowdfunding dans la coproduction de cette aventure) - des acheteurs / programmateurs / directeurs artistiques de lieux ou de festivals pour une aide à la création via des coproductions, des résidences, des achats de spectacle, etc. Les financements publics (aides DRAC, Région, Villes, subventions d’organismes professionnels) sont également envisagés et vont déterminer une implantation éventuelle de la NTL dans une aire géographique particulière.

Dans tous les cas, des actions culturelles de qualité sont souhaitables afin de contribuer à l’objectif initial de la NTL, à savoir la démocratisation et la diffusion du spectacle lyrique auprès du plus grand nombre.